Après la lecture du chapitre "la chèvre de Mr Seguin" extrait des Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet, nous avons décidé de réécrire la fin de cette histoire "tragique".

images

 

Voici la vraie fin :

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient... C'était le loup.
Énorme, immobile, assis sur son train de derrière, il était là regardant la petite chèvre blanche et la dégustant par avance. Comme il savait bien qu'il la mangerait, le loup ne se pressait pas ; seulement, quand elle se retourna, il se mit à rire méchamment.
- Ah ! ha ! la petite chèvre de M. Seguin !
et il passa sa grosse langue rouge sur ses babines d'amadou.
Blanquette se sentit perdue... Un moment, en se rappelant l'histoire de la vieille Renaude, qui s'était battue toute la nuit pour être mangée le matin, elle se dit qu'il vaudrait peut-être mieux se laisser manger tout de suite ; puis, s'étant ravisée, elle tomba en garde, la tête basse et la corne en avant, comme une brave chèvre de M. Seguin qu'elle était... Non pas qu'elle eût l'espoir de tuer le loup, - les chèvres ne tuent pas le loup, - mais seulement pour voir si elle pourrait tenir aussi longtemps que la Renaude...
Alors le monstre s'avança, et les petites cornes entrèrent en danse.
Ah ! la brave chevrette, comme elle y allait de bon coeur ! Plus de dix fois, je ne mens pas, Gringoire, elle força le loup à reculer pour reprendre haleine. Pendant ces trêves d'une minute, la gourmande cueillait en hâte encore un brin de sa chère herbe ; puis elle retournait au combat, la bouche pleine... Cela dura toute la nuit. De temps en temps la chèvre de M. Seguin regardait les étoiles danser dans le ciel clair, et elle se disait :
- Oh ! pourvu que je tienne jusqu'à l'aube...
L'une après l'autre, les étoiles s'éteignirent. Blanquette redoubla de coups de cornes, le loup de coups de dents... Une lueur pâle parut dans l'horizon... Le chant du coq enroué monta d'une métairie.
- Enfin !
dit la pauvre bête, qui n'attendait plus que le jour pour mourir ; et elle s'allongea par terre dans sa belle fourrure blanche toute tachée de sang...
Alors le loup se jeta sur la petite chèvre et la mangea.
Adieu, Gringoire !


Et maintenant voici les différentes fins imaginées par certains élèves :

 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient...c'était le loup.

 

Mais la chèvre n'avait pas peur du loup car elle avait pris des cours de kung fu avec son père. Elle se transforma en kung fu kids, et là, comme par magie, une arme tomba du ciel. Elle se mit à frapper le loup avec. Le loup saignait, il hurlait "au secours" mais personne ne lui répondait. Et peu à peu le loup mourrait.

 

La chèvre cria "oua kaiso", ce qui voulait dire "et un de moins". Puis elle continua son chemin. A un moment la chèvre vit monsieur Seguin, il la cherchait. Et il lui dit quand il la vit: " ah ma Blanquette que tu m'as manqué, j'avais si peur, je croyais que tu étais morte mais tu es bien là!".

 

Et Blanquette revit le chamois, ils tombèrent amoureux pour la vie.

Lucie

 


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient...c'était le loup.

Elle fit un appel au secours et aussitôt tous les animaux qui étaient dans la montagne sont venus à son secours. Monsieur Seguin aussi avait entendu son appel, il prit son fusil et partit vite dans la montagne. Quand il arriva dans la montagne, il prit son fusil et tua le loup, puis il rentra chez lui, laissant Balnquette dans la montagne.

Finalement Blanquette choisit de retourner chez monsieur Seguin, elle remercia tous ses amis et elle partit.

Maxime


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient...c'était le loup.

La chèvre avait peur, très peur ! Elle courait en utilisant toutes ses forces pour rentrer chez ce fameux monsieur Seguin. Mais le loup la suivait, la chèvre arriva chez monsieur Seguin. Ce dernier fit peur au loup.

Depuis ce jour, le loup se dit à chaque fois qu'il voit une des chèvres de monsieur Seguin qu'il ferait mieux de partir, sinon ce sera lui qui sera dans la  poêle !

 

Faustine


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup.

Blanquette avait peur ! Elle se rappela que monsieur Seguin avait dit que le loup mangeait les chèvres. Mais monsieur Seguin était venu la cherher dans la montagne. De loin avec son fusil, il tua le loup et Blanquette était sauvée.

Blanquette et monsieur Seguin vivérent tous les deux, et eéatient très contents.


Zerha


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup.

La petite chèvre crie, le loup lui fonça dessus, elle lui donna un coup de cornes et le loup recula.

En entendant les cris de la chèvre, monsieur Seguin se réveilla, voulut sauver sa chèvre et y alla. En attendant qu'il arrive, Blanquette se battait et soudain un grand coup de fusil tua le loup. C'était monsieur Sezguin ! Blanquette fut tellement contente qu'elle revint avec monsieur Seguin, et comme il n'y avait plus de loup, monsieur Seguin l'autorisa quelques fois à aller dans la montagne.

Etienne


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup.

Soudain, ils sentirent un tremblement de terre: c'était une armée de trolls! En voyant les trolls arriver, le loup prit la fuite mais monsieur Seguin arriva avec une corde et attrapa le loup. Mais il cassa la corde et continua sa course. Mais les arbres lui barrèrent le passage et un elfe de la foret qui faisait du kung-fu mis le loup à terre. Monsieur Seguin et les trolls arrivèrent et l'encerclèrent, le ficelèrent avec de la corde solide et l’emmenèrent chez monsieur Seguin qui adopta le loup et ce dernier devint ami avec Blanquette.

Colin


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup.

Elle avait peur mais en fait elle ne devait pas avoir peur car le loup était blessé à la jambe.

Elle lui dit : « Je vais t'aider »

Le loup lui répondit « Aide-moi et je te promet que je ne te mangerai pas »

La chèvre alla chez monsieur Seguin et lui dit : « Vite ! Il faut aider le loup ! ».

Monsieur Seguin répondit « Bon d'accord, allez on y va »

Il arrivent sur place, où le loup était présent. Monsieur Seguin lui met un bandage et il alla mieux. Le loup se remet sur pattes et dit : « Merci de m'avoir aidé, je n’ennuierai plus de chèvres c'est promis. Vous savez pourquoi je mange des chèvres ? C'est parce que mes louveteaux sont nés et il faut que je leur donne à manger car ils n'ont plus à manger en montagne »

Monsieur Seguin répondit « Je vous apporterai à manger trois fois par semaine » et le loup répondit « Blanquette, veux-tu être mon amie ? » « Oui je veux bien ». Et voilà que la chèvre devient amie avec le loup.

 

Alex


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup.

Ils commencèrent à combattre, c'était énergique. Coups de cornes et coups de dents s’entre-crochaient . Ça n 'en finissait plus. Au bout d'un quart d'heure, la lune faisait son apparition et le soleil se cacha. C'était la nuit. A une heure du matin, le loup tomba de fatigue et tourna les talons . Blanquette appela monsieur Seguin, qui arriva tout de suite.
Blanquette convainquit monsieur Seguin de construire une cabane dans la montagne pour lui et elle.

Ils vécurent heureux jusqu'à la fin.

 

Emma


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup.

Le loup commence à avancer en sortant ses griffes et la chèvre commença à reculer. Le loup attaqua d'un coup et lui mordit le derrière, Blanquette ne se laissa pas faire et lui donna un gros coup de corne en plein dans le ventre, le loup lui mordit le cou et elle poussa un grand Bêêêêê ! Monsieur Seguin l'entendit, pris son fusil et alla dans la montagne pour tuer le loup.

Monsieur Seguin tua le loup et rentra chez lui. Monsieur Seguin soigna Blanquette et ils vécurent heureux tous les deux pour toujours.

 

Hugo


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup.

 

La chèvre bondit, leva les yeux et les cornes puis fonça droit vers le loup. Puis elle se fit rejeter par le loup. Blanquette était épuisée, elle avait du sang partout. Puis la chèvre entendit des bruits bizarres, comme si il y avait des animaux de la forêt qui venaient l'aider, et tout à coup elle entendit aussi deux coups de fusil. Blanquette se rappela de la trompette et du chamois, et des animaux qu'il pouvait y avoir dans la forêt. Ils étaient venus l'aider. Le chamois et la chèvre foncèrent sur le loup et les animaux aussi. Et monsieur Seguin tira trois coups de fusil. Le loup partit en courant.
Puis monsieur Seguin rentra avec le chamois et la chèvre , et tous les animaux de la forêt. Et il prépara un bon festin. Je crois bien que le loup ne reviendra plus.

 

Amandine


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup qui voulait manger Blanquette. Il ne pouvait pas attendre. Mais monsieur Seguin arriva et dit au loup qu'ils pouvaient être amis. La chèvre, le loup et monsieur Seguin rentrèrent à la ferme.
Depuis ce jour le loup ne mangea plus de chèvres.

 

Evra


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup.

 

Ils se battent tous deux et la chèvre commence à fatiguer mais le loup aussi ... La chèvre saigne et le loup pense qu'elle va tomber et qu'il va pouvoir la manger. Mais il se trompe car la chèvre voulait faire comme Renaude, et elle se battit jusqu'à l'aube. D'autres animaux arrivèrent et mirent en garde le loup car ils étaient plus nombreux. Et le loup dit : « Vous avez gagné, je laisse la chèvre. Est ce que je peux devenir votre ami ? » Et il dirent oui mais la chèvre ne lui faisait pas confiance.

 

Et puis ils devinrent les meilleurs amis du monde, ils devinrent amoureux et vécurent heureux jusqu'à la fin des temps.

 

Nora


 

La chèvre entendit derrière elle un bruit de feuilles. Elle se retourna et vit dans l'ombre deux oreilles courtes, toutes droites, avec deux yeux qui reluisaient ... c'était le loup.

Énorme, immobile, assis sur son arrière train, il était là, regardant la petite chèvre blanche. Et lui dit : « Attention à l’aigle, il va te manger toi aussi. Tous les bergers racontent que c'est moi qui vous mange mais je viens juste ici pour vous prévenir mais j'arrive souvent trop tard. Par exemple pour Renaude, je l'ai aidé mais je n'ai pas réussi à vaincre l’aigle »

Tous à coup la chèvre et le loup entendirent l'aigle. Tous les animaux de le forêt se rapprochaient d'eux. L'aigle arriva, le loup, les animaux et Blanquette se tenaient prêts à attaquer. Et boum, l’aigle arriva, les animaux lui sautèrent dessus . Et pour finir, le loup le mordit de toutes ses forces.

Quand monsieur Seguin arriva, il vit le loup avec les animaux et Blanquette. Et dit « Que se passe-t-il? c'est quoi cet aigle ? Et le loup il n'est pas méchant ? »

« Non », répondit Blanquette.

Et ils partirent pour rire au moins une heure ou deux.

Depuis, le loup vit avec monsieur Seguin et les chèvres, elles, vivent l'été dans les montagnes.

 

Margot